Les enfants comme collaborateurs: Comprendre les mondes musicaux des enfants en reconsidérant les constructions de l’enfance

Translated title of the contribution: Children as collaborators: Understanding children’s musical worlds by reconsidering constructions of childhood

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

La construction de l’enfance, en tant qu’espace liminal situé quelque part entre le bas âge (la petite enfance) et l’âge adulte, comporte des implications locales et globales déterminantes pour la manière dont les ethnomusicologues approchent l’étude des cultures musicales enfantines. Dans les champs de l’ethnomusicologie et de l’éducation musicale notamment, les enfants ont souvent été considérés comme de simples réceptacles de l’enseignement musical, qui construisent leurs compétences musicales à travers une transmission des connaissances « de haut en bas », effectuée des adultes aux enfants. C’est ainsi que le discours positiviste conceptualise souvent les enfants comme des adultes en devenir plutôt que comme des personnes à part entière. Basé sur ma propre recherche collaborative menée avec des enfants et des adolescents des communautés Vhavenda d’Afrique du Sud, cet article examine comment des méthodologies de recherche visant à privilégier le point de vue des enfants permettent une meilleure compréhension des cultures musicales enfantines.
Original languageFrench
Pages (from-to)67-85
JournalCahiers d’Ethnomusicologie
Volume31
Publication statusPublished - 2018

Fingerprint Dive into the research topics of 'Children as collaborators: Understanding children’s musical worlds by reconsidering constructions of childhood'. Together they form a unique fingerprint.

  • Cite this